Rechercher
  • lejuliebazar

Maman écolo, maman écono

En tant que nouveau parent, on a l’impression de devoir se procurer tellement de gadgets tous plus nécessaires les uns que les autres que ça donne le vertige...


Crédit photo : @jfsm2010


On veut que nos enfants soient des cartes de mode, on les imagine s’amuser qu’avec des nounours en coton bio et des blocs de bois, on rêve de la chambre de bébé à la déco parfaite… Bref, on pense pouvoir atteindre le nirvana parental si on est entouré de toutes ces possessions dignes d’un tableau Pinterest. Perso, j’encourage la consommation responsable. Et je vous invite à faire de même.


Un an déjà depuis la naissance de notre fils Henri. Un an sans amies proches avec des enfants – une situation tout de même étrange. Il me semble que les gangs de filles, à mon âge, sont toutes composées de plusieurs mères aguerries, parents de pré-ados ou d’ados. Exceptionnellement, elles ont un enfant en bas âge… Mais non, aucune des filles de ma gang n’a d’enfant. C’est plutôt rare, non?


Être nouvelle maman avec des valeurs écolo dans un environnement sans amies parents, ça ébranle un peu. La chaîne de dons, de conseils, d’aide, de gardiennage, de mentorat, de références, tu la cherches. Ou tu mets ton ego de côté et tu la crées. C’est ce que j’ai fait.


DES BOUTEILLES À LA MER

La Covid aura évidemment mis un frein à tout accompagnement physique – les contacts n’étant pas permis en 2020 et mon chum et moi étant à cheval sur le principe –, mais la chaîne de dons, elle, s’est mise en place. J’ai osé contacter deux de mes clients en déco que je savais nouveaux parents, j’en ai parlé à une amie de ma sœur, puis à la sœur d’une amie, j’en ai glissé un mot à deux collègues de travail, à un voisin et même à une simple connaissance. À tous, j’ai dit que j’attendais un bébé dont je ne connaissais pas le sexe, que j’avais besoin de vêtements et de tout ce qui était nécessaire pour laver, dorloter, soigner, cajoler, stimuler un nouveau-né. J’étais toute disposée à acheter ces items usagés, car me les procurer neufs me semblait une hérésie.


Contre toute attente, la réponse a été des plus positives. J’ai offert à certains des bouteilles de vin ou des conseils déco contre des sacs de linge, j’ai payé à d’autres quelques dizaines de dollars pour divers items (coussin d’allaitement, siège Bumbo, bassine). Ça m’a encouragée à fouiller sur Kijiji et à trouver coquille et poussette, moïse et bassinnette de seconde main. Et je suis fière de dire qu’à ce jour, à part un cache-couche souvenir, trois paires de bas et un tapis de sol – tous en gros spécial –, je n’ai acheté aucun vêtement, ni jouet, ni item neuf. Est-ce qu’Henri est habillé tous les jours exactement comme je le souhaiterais? Non. Est-ce qu’il s’amuse seulement avec de beaux jouets de bois? Non. Est-ce plus important de réutiliser des vêtements et jouets existants plutôt que de surconsommer? Oui.


UNE CHÈRE AMIE… ET UNE PRÉCIEUSE COLLABO

J’ai heureusement eu la chance de pouvoir compter sur une très bonne amie d’enfance de qui je m’étais rapprochée au cours des dernières années, et qui m’a épaulée durant les 6 années que ça m’a pris pour «fabriquer» Henri. Cette amie a une fille de 6 ans, justement, et elle a gentiment conservé pour moi plusieurs items de bébé. J’ai donc hérité de jeux, d’un siège d’auto, de barrières de bois, d’un coussin à langer et de morceaux de linge unisexes.


J’ai aussi reçu de jolis cadeaux à la naissance d’Henri ainsi qu’à son anniversaire de 1 an. Bien sûr, il a été gâté avec des items neufs et à notre goût – on avait fait des suggestions. :)


Et j’ai eu le privilège de collaborer avec la boutique Mère Hélène qui, durant 4 trimestres, m’a offert des produits pour bébé spécifiques à mes besoins. J’ai pu tester les items et en faire bénéficier Henri. Mes deux essentiels sont sans contredit le coussin de dodo Snuggle Me, dans lequel bébé a dormi jusqu’à ses 9 mois, et le porte-bébé Ergobaby Omni 360, que j’utilise encore. Deux items assez dispendieux mais qui facilitent vraiment le quotidien. Également, parmi mes coups de cœur, le puzzle de bain en forme de poissons Quutopia, qui amuse Henri encore tous les jours, le pantalon évolutif Little Yogi, qu’il porte régulièrement, les débarbouillettes de la marque maison qu’on utilise à profusion (les foncées pour langer, les pâles pour l’heure des repas), les suces Bibs, qui réconfortent fiston et l’empêchent de tout se mettre dans la bouche (notamment les choses dangereuses) et, finalement, les produits de soins Douce mousse et Lolo et moi. Oui, j’ai reçu ces produits gratuitement. Merci pour cette belle collabo. Et je donnerai au suivant. La chaîne se poursuit.


Coussin de dodo Snuggle Me et suce Bibs. Crédit photo : @jfsm2010


Porte-bébé Ergobaby Omni 360. Crédit photo : @jfsm2010


Pantalon évolutif Little Yogi. Crédit photo : @jfsm2010


Produits de soins Lolo et moi. Crédit photo : @jfsm2010


Puzzle de bain Quutopia. Crédit photo : Quut Toys

104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout